Validation des acquis par l'expérience (VAE)

Procédure

Loi du 19 juin 2009 portant organisation de l’enseignement supérieur (extrait)
Art. 12. (1) Par dérogation aux dispositions de l’article 10, l’accès est ouvert aux étudiants pouvant se prévaloir d’une expérience et d’acquis professionnels.
Peuvent donner lieu à validation les acquis de l’expérience correspondant à l’exercice, continu ou non, pendant une durée cumulée d’au moins trois ans, d’activités salariées, non salariées ou bénévoles.
Ces acquis doivent justifier en tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention du brevet de technicien supérieur postulé. Peuvent également donner lieu à validation des périodes de formation continue certifiées. L’accès est subordonné à la présentation d’un dossier et à un entretien.
(2) Les candidats titulaires de certains titres ou diplômes ou justifiant de l’obtention de certaines unités ou du bénéfice de certaines épreuves d’un diplôme, peuvent être dispensés de l’obtention d’une ou plusieurs unités constitutives d’un brevet de technicien supérieur. En fonction de la situation professionnelle du candidat, la durée des stages de formation peut être réduite.
(3) Une commission ad hoc instaurée pour le programme de formation concerné et nommée par le ministre sur proposition du directeur du lycée peut valider l’expérience du candidat pour une partie ou totalité des connaissances et compétences exigées pour l’obtention du brevet de technicien supérieur postulé. Elle se prononce sur les connaissances et les compétences qui, dans un délai de deux ans à compter de la notification de sa décision, doivent faire l’objet de l’évaluation complémentaire nécessaire à l’obtention du brevet de technicien supérieur.
La commission se prononce en outre sur la dispense et la réduction de stage.

Dossier de VAE

La date limite de dépôt de la demande pour l’année 2020 est le 15 mai 2020.
» Fiche Validation des Acquis de l’Expérience - Volet A
» BTS-VAE Dossier de candidature
first previous next last