Projets Jonk Entrepreneuren Letzebuerg

EntrepreneuriatPromotion de l’esprit d’entreprise au BTS à travers le programme Young Enterprise Project (YEP)

Depuis 2006, les étudiants du BTS-Gestionnaire en commerce et marketing suivent, en deuxième année, un cours de Création d’entreprise et plan d’affaire. En 2013, nous nous sommes associés avec l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg1 (JEL) dans le cadre du programme YOUNG ENTERPRISE PROJECT[1] (YEP), basé sur l’approche « Learning by doing ». Depuis 2017, le programme est également suivi par les étudiants du BTS-Gestionnaire comptable et fiscal.

Développer les capacités entrepreneuriales chez les étudiants

Le YEP est la réalisation – en équipe – d’un plan d’affaires à partir d’une idée de produit ou de service. Le projet vise à développer des capacités entrepreneuriales auprès des étudiants, notamment la créativité, la persévérance, la confiance en soi, l’esprit d’initiative, le sens de l’organisation et l’esprit d’équipe. Toutes ces capacités leur seront utiles aussi bien dans leur vie professionnelle que personnelle.
Le YEP est un programme d’apprentissage de création d’entreprise à travers lequel des groupes de jeunes se lancent le défi d’identifier une opportunité, à construire un plan d’affaire autour et à développer tout un projet innovant. Les participants étudient la faisabilité de leur projet avec le support de professionnels et d’experts du monde des affaires. A la fin de l’année, les étudiants sont amenés à présenter leur projet devant un jury composé de potentiels investisseurs. Les vainqueurs désignés ont l’opportunité de participer à un concours international.

Un programme étroitement lié à la réalité du terrain

Le YEP, étant basé sur l’idée du Learning by doing, confronte les étudiants avec la réalité des affaires. La JEL affecte à chaque équipe, composée d’un maximum de 5 étudiants, un coach choisi par des professionnels expérimentés en marketing, en finances, en ressources humaines ou en création d’entreprise. En cours de réalisation, les étudiants se rencontrent régulièrement avec leur coach afin de s’échanger sur leur projet. La mission du coach est de les guider, de questionner leurs choix et de les motiver.
Le travail ne se limite pas à l’élaboration d’une version papier du plan d’affaires, mais ils doivent tester de façon concrète une partie ou la totalité de leur projet et le présenter, à plusieurs reprises, devant un jury composé de potentiels investisseurs. A noter que les étudiants de l’ECG sont en compétition avec des étudiants du BTS de deux autres lycées.

De l’idée vers du concret: les étapes clés du projet

Tout commence par la recherche d’idées. Les étudiants choisissent une idée qu’ils discutent avec leur coach et qu’ils présentent ensuite devant le jury en vue de la validation.
Après validation, ils concrétisent leur idée en élaborant un concept commercial, en faisant des projections financières, en planifiant tous les aspects liés à la mise en œuvre. Pendant cette phase, ils sont en contact régulier avec leur coach tout en bénéficiant des conseils de leurs enseignants.
Suite à une deuxième validation, le jury sélectionne les équipes qui peuvent présenter en public lors de la finale nationale. Le vainqueur désigné à cette occasion aura l’opportunité de participer à la finale européenne de ce même concours.

L’équipe SOVI lors de la finale européenne à RigaUn premier bilan: des résultats encourageants

Depuis 2006, l’enseignement de l’entrepreneuriat au BTS a sensiblement évolué. La collaboration avec la JEL, un partenaire motivé et toujours à l’écoute, est positive à tous les égards. Aux dires des étudiants, les contacts avec les professionnels spécialistes en entrepreneuriat sont très enrichissants. D’une étude d’employabilité réalisée en 2014 en partenariat avec l’IUIL[2], il ressort que plus de 40% des anciens diplômés interrogés envisagent d’ouvrir un jour leur propre entreprise. Certains sont déjà passés à l’acte, d’autres suivront.
Les gagnants de l’édition 2017-2018, l’équipe SOVI, figuraient parmi les 6 meilleurs projets lors de la finale européenne qui a eu lieu à Riga en juin dernier. Ils ont entre-temps créé leur start-up et ont été sélectionnés par Luxinnovation pour participer au programme Fit 4 Start[3].
Des résultats encourageants qui nous incitent à persévérer dans cette voie.

 
 
[1] jonk-entrepreneuren.lu/
[2] Institut Universitaire International à Luxembourg (devenu entre-temps University of Luxembourg Competence Center)
[3] www.luxinnovation.lu/innovate-in-luxembourg/performance-programmes/fit-4-start/?location=National
first previous next last